Peut-on faire une cérémonie funéraire pour un chien ?

160

De nombreux propriétaires d’animaux considèrent leur chien ou leur chat comme un membre à part entière de leur famille. Lorsque survient le décès de leur compagnon à quatre pattes, certains souhaitent lui offrir des funérailles afin de faire leur deuil et de lui rendre un dernier hommage. Mais une cérémonie funéraire pour un animal de compagnie est-elle possible ? Quelles sont les options qui s’offrent aux propriétaires endeuillés ?

Les services funéraires spécialisés

Des services funéraires pour animaux se sont spécialisés dans l’accompagnement des familles en deuil. Ils vous conseilleront sur les raisons de se tatouer la patte de son chien, les démarches administratives et sanitaires, organiseront la crémation ou l’inhumation et pourront même superviser une cérémonie respectueuse de vos souhaits.

A lire en complément : Élimination efficace des rats : méthodes rapides et astuces pratiques

N’hésitez pas à comparer les prestataires et formules proposées pour trouver l’option correspondant à votre budget et à ce que vous imaginez pour un dernier hommage approprié. Votre vétérinaire peut également vous aider. Informé de l’état de santé de votre animal et des circonstances du décès, il saura vous orienter. Il connaît sans doute les structures locales et pourra coordonner le transport de la dépouille.

N’oubliez pas de le prévenir rapidement quand votre compagnon décède, avant de prendre toute décision. Votre vétérinaire ainsi que vos proches seront vos meilleurs soutiens dans ces moments déchirants.

A voir aussi : Concombre de mer Méditerranée : caractéristiques et habitat

Des concessions animalières dans les cimetières

Si vous souhaitez offrir une sépulture à votre animal de compagnie, sachez que de plus en plus de cimetières acceptent les animaux, avec des concessions et des pierres tombales. Les sépultures ont généralement lieu dans des sections dédiées, car la législation interdit encore l’inhumation d’un animal dans une sépulture humaine. Renseignez-vous alors auprès de votre commune pour connaître les règlements en vigueur. Certains cimetières refusent toute sépulture animale, d’autres les acceptent moyennant des frais. Il existe également des cimetières privés réservés aux animaux de compagnie.

L’inhumation doit se faire dans le respect de l’hygiène et de l’environnement. Le corps de l’animal doit être placé dans un contenant étanche et biodégradable. La sépulture sera généralement moins profonde que pour un humain. Vous pourrez marquer l’emplacement par une pierre tombale et vous recueillir sur la tombe lors de visites au cimetière. Beaucoup considèrent qu’avoir un lieu dédié aide à faire son deuil. Qu’il s’agisse d’une urne à la maison ou d’une sépulture, un lieu de recueillement est important pour plusieurs propriétaires endeuillés.

Quelques options de commémoration

En plus d’une cérémonie et d’un lieu dédié au recueillement, diverses options existent pour honorer la mémoire de votre défunt compagnon et mieux faire son deuil. Beaucoup choisissent de faire réaliser une empreinte de sa patte, conservent quelques poils dans une urne souvenir ou font agrandir une photo pour l’accrocher au mur.

Ces keepsakes sont autant de manières de garder une partie de votre animal auprès de vous. Vous pouvez également créer un album photo ou une vidéo hommage à visionner lorsque la tristesse vous envahit. Planter un arbre ou un arbuste dans votre jardin en sa mémoire est aussi une belle idée.

Tout ce qui vous aidera à apaiser votre chagrin et à faire vivre les souvenirs positifs a son importance. Avec le temps, la peine s’atténuera et vous parviendrez à évoquer avec le sourire les bons moments partagés. Votre ami à quatre pattes vivra à jamais dans votre cœur.