L’ataxie et les pertes d’équilibre chez le chat

1130

Les chats sont les rois de l’équilibre. Néanmoins, il peut arriver qu’ils subissent des pertes d’équilibre à cause d’une ataxie. Pour en savoir davantage, lisez cet article qui traite du sujet.

Qu’est-ce l’ataxie chez le chat ?

Une démarche chancelante, une perte de la coordination et des chutes sont autant de signes de l’ataxie. Comme chez l’homme, il s’agit d’un trouble qui affecte la coordination des mouvements. Loin d’être une affection, l’ataxie est plutôt un syndrome. Elle est donc causée par différentes maladies et a une origine neurologique.

A lire en complément : Comment prendre soin d'un chat

Chez le chat, il existe trois types d’ataxie :

Chacune de ces formes peut être différenciée par son origine.

Qu’est-ce qui cause l’ataxie et les pertes d’équilibre chez le chat ?

Différents facteurs peuvent entraîner l’apparition de l’ataxie chez le chat. Ce dernier commencera à perdre l’équilibre et peut même subir des chutes. Ce syndrome peut être causé par un AVC. En effet, un accident cardiovasculaire (AVC) peut laisser de graves séquelles au niveau du cerveau du chat.

Parfois, l’ataxie est idiopathique. Dans ce cas, l’oreille interne cesse d’assurer sa fonction et des troubles de la coordination sont observés. L’apparition de ce syndrome peut être aussi due à :

  • une infection ;
  • une intoxication ;
  • un traumatisme ;
  • une tumeur ;
  • une maladie congénitale.

Ainsi, les causes de l’apparition d’une ataxie chez le chat sont variées. En tant que maître, vous devez détecter au plus vite ce syndrome chez votre compagnon à quatre pattes pour le soigner.

Comment savoir si le chat souffre d’ataxie et que faire dans le cas échéant ?

Les signes de l’ataxie chez le chat sont assez visibles. En effet, il s’agit des problèmes de coordination des mouvements. Si l’animal souffre de ce syndrome, vous remarquerez qu’il aura du mal à marcher. Il peut tituber sans aucune raison valable. Vous pouvez aussi constater qu’il marche en penchant la tête d’un côté. De même, le chat peut se mettre sur ses pattes et les écarter grandement.

Les chutes répétées sont également le signe d’une ataxie chez ce félin. Dans certains cas, vous constaterez un problème de coordination entre les mouvements de la tête, des membres et du tronc de votre boule de poils.

Dès que vous remarquez l’un de ces symptômes, il est nécessaire d’amener le chat chez le vétérinaire. Ce dernier fera divers examens pour déterminer le type d’ataxie dont souffre l’animal. Après cela, il appliquera le traitement adéquat pour que votre chat retrouve sa motricité normale au bout de quelques jours.

Les différentes formes d’ataxie chez le chat

Il existe différentes formes d’ataxie chez le chat. Les experts en la matière ont répertorié deux types d’ataxie : l’ataxie cérébelleuse et l’ataxie proprioceptive.

L’ataxie cérébelleuse est celle qui affecte le système nerveux central du chat, notamment son cervelet. Elle peut être causée par plusieurs facteurs, tels que les infections virales ou bactériennes, les traumatismes crâniens ou encore une hérédité génétique. Cette forme d’ataxie se manifeste souvent chez les chats jeunes de race pure. Cette maladie n’a pas de traitement curatif, mais des traitements palliatifs peuvent être employés pour améliorer le confort de vie du félin.

L’ataxie proprioceptive, quant à elle, survient lorsque le chat a un problème au niveau des nerfs périphériques qui sont responsables de la coordination motrice. Ce trouble moteur peut être causé par plusieurs facteurs tels que des infections parasitaires comme la toxoplasmose ou encore une carence nutritionnelle en vitamines B1 et B12. Le diagnostic se fait à travers divers examens cliniques effectués par votre vétérinaire traitant afin de déterminer la cause sous-jacente.

Pensez à bien consulter rapidement un spécialiste pour poser un diagnostic précis et mettre en place une thérapie adéquate selon le type d’ataxie dont souffre l’animal.

Les traitements possibles pour aider un chat souffrant d’ataxie

Une fois que le diagnostic d’ataxie est posé par votre vétérinaire, il existe plusieurs traitements qui peuvent aider le chat à retrouver son équilibre. Toutefois, vous devez souligner que les traitements varient en fonction de la cause sous-jacente et du type d’ataxie dont souffre l’animal.

Dans le cas où l’ataxie cérébelleuse est diagnostiquée, des médicaments anti-inflammatoires ou encore des solutions thérapeutiques palliatives, comme la physiothérapie ou un régime alimentaire spécifique, peuvent être prescrits afin de réduire les symptômes chez le félin.

En ce qui concerne l’ataxie proprioceptive, les traitements mis en place sont différents. Le plus souvent, une prise quotidienne de vitamines B1 et B12 peut aider à améliorer la coordination motrice du chat atteint d’un tel trouble. Des médicaments antiparasitaires peuvent aussi être administrés dans le cas où cette forme d’ataxie serait causée par une infection parasitaire telle que la toxoplasmose.

Vous devez consulter votre vétérinaire dès lors que vous soupçonnez un quelconque signe d’équilibre altéré chez votre animal. Effectivement, plus tôt l’état pathologique sera identifié et traité, meilleures seront les chances pour votre chat de récupérer complètement.

Dans certains cas extrêmes où les symptômes persistent malgré tous ces traitements, l’euthanasie peut être envisagée pour abréger les souffrances de votre animal.

Une surveillance régulière et une attention particulière à la santé physique de votre chat sont de mise afin d’éviter tout risque lié aux perturbations équilibristiques.