Nourrir un bébé pigeon : Aliments et conseils

88
Nourrir un bébé pigeon : Aliments et conseils

Qu’on les aime ou qu’on les déteste, les pigeons s’inscrivent dans le rang des animaux qui cohabitent avec l’homme. En France, de nombreux pigeons en détresse sont recensés chaque année.

Vous venez vous aussi de rencontrer un bébé pigeon privé de ses parents ? Sans une alimentation adaptée, l’oisillon ne peut survivre. Si vous décidez d’en prendre soin, suivez nos conseils pour bien nourrir un bébé pigeon.

A lire également : Les meilleures pratiques pour maximiser l'efficacité de votre marketing en ligne

Que faire quand on rencontre un bébé pigeon ?

Vous venez de trouver un bébé pigeon en détresse ? Avant de parler de son alimentation, pensez d’abord à le sécuriser ! Puisqu’il ne dispose plus du nid de ses parents, vous devez lui dénicher un endroit chaud et calme et l’y installer.

Pour lui improviser un abri sûr, munissez-vous d’un grand carton, d’un papier journal, d’un filet et d’une couverture.

A lire également : Les animaux de compagnie les plus populaires en 2023

Disposez le carton dans un emplacement à l’abri de la lumière vive. Évitez aussi les courants d’air et la chaleur imposante. Disposez le papier journal dans le fond du carton.

Mettez ensuite le filet avant de disposer la couverture en forme de bol pour reproduire le nid. L’objectif ici est d’offrir au bébé pigeon des conditions optimales pour grandir.

Posez délicatement le pigeon dans son nouvel habitat. Vous pouvez à présent appeler un centre de récupération qui accepte les pigeons.

En plus de vous fournir des orientations, les spécialistes qui exercent dans ces centres peuvent récupérer le bébé pigeon lorsqu’il grandit après vos soins.

Nourrir un bébé pigeon : les aliments à privilégier

Le bébé pigeon ne peut grandir sans une alimentation adaptée. Tout en veillant à son bien-être dans son abri, assurez-vous de lui offrir des aliments qui favorisent sa croissance.

Nourrir un bébé pigeon : Aliments et conseils

Le pigeon est un oisillon de 3 jours ou moins ? Nourrissez-le avec des pâtes alimentaires pour psittacidés.

Un bébé pigeon un peu plus grand peut être alimenté avec de la bouillie de céréales. Il est conseillé d’attendre que le pigeonneau ait fini sa croissance avant de le nourrir avec des graines et des fruits. Il faut dans ce cas qu’il ait au moins 4 semaines.

Durant ses premiers jours, le bébé pigeon doit consommer des aliments dilués afin de ne pas s’étouffer. Lorsqu’il passe les 10 jours, on peut commencer à épaissir progressivement ses aliments jusqu’à atteindre le stade des graines et des fruits.

Enfin, pensez à ajouter du grit pour les oiseaux dans ses aliments pour lui assurer une bonne santé intestinale.

Nourrir un bébé pigeon : le point des bons et mauvais gestes

Le bébé pigeon est un être très fragile. Vous devez donc être très précautionneux lorsque vous le nourrissez. Pour commencer, faites-lui adopter une position assise pendant que vous l’alimentez. Appuyez légèrement son menton vers le haut pour faciliter la becquée et le nourrir plus aisément.

Ne vous servez pas d’une seringue pour nourrir un bébé pigeon. Avec cette pratique, vous risquez de lui causer une infection.

Privilégiez plutôt la main pour le nourrir avec moins de risque. Assurez-vous que le repas du bébé pigeon soit toujours tiède. Cependant, ne diluez jamais ses repas avec du lait. Optez plutôt pour de l’eau tiède.

Lorsque le pigeon atteint le stade de s’alimenter tout seul, disposez simplement des graines dans sa gamelle. Prévoyez aussi une gamelle pour l’eau.