Assurance santé pour votre chat : quel intérêt pour vous et votre animal ?

85

Couvrir un risque, c’est tout l’objet des assurances. Et ce risque est souvent plus important qu’on ose le penser. C’est d’ailleurs toute la clé et le rôle des produits d’assurance qui vont venir vous apporter une réponse financière en cas de survenue dudit risque. Se prémunir d’une situation dans laquelle vous seriez démuni face à un accident ou une maladie pour votre animal de compagnie, c’est aussi ce que proposent les assurances spécialisées dans les chats et les chiens. Afin de mieux comprendre l’intérêt, mais aussi le coût que peut représenter la souscription d’une assurance pour animal de compagnie, nous vous donnerons ici quelques exemples types pour un chat.

Pourquoi souscrire une assurance santé pour son chat ?

Lorsque vous décidez d’assurer votre chat, vous faites le choix de vous de le protéger contre un ensemble de risques. Cette couverture assurantielle va comporter un nombre plus ou moins important de garanties. C’est donc en fonction de l’importance attendue de votre protection que vous choisirez la formule et ainsi le montant de votre cotisation. 

Lire également : Comprendre les miaulements et les attitudes du chat : décryptage de ses comportements

Des formules de protection disponibles avec différents niveaux de protection

Les formules sont généralement construites afin de proposer des solutions adaptées à chaque type de situation et à chaque budget.
Ainsi, l’ensemble des contrats intégreront de base un ensemble de protections. Habituellement, c’est le risque d’accident qui fait partie de l’ensemble des formules, avec un capital décès défini au contrat, mais aussi le remboursement de tout ou partie des frais liés aux soins courants et aux chirurgies. 

Des formules plus élaborées mettrons aussi l’accent sur le risque de maladie de votre chat. Ici, on trouvera la prise en charge d’une partie des frais chirurgicaux et un capital décès. Notons que cela peut faire l’objet d’options complémentaires à souscrire. De la même manière, les frais engagés pour des soins courants, tels que les analyses en laboratoire ou les examens radiologiques, peuvent faire l’objet de remboursements dans une certaine mesure. Ces compléments seront absents des formules les plus basses. 

A voir aussi : Conseils pour améliorer le comportement de votre chat

Enfin, on trouvera traditionnellement chez les assureurs proposant des solutions adaptées pour les chats, une série de possibilités supplémentaires telles qu’une assistance en cas d’impossibilité temporaire de gérer ou garder votre animal par exemple. À cela s’ajoute la couverture de frais de stérilisation ou d’autres interventions d’usage : la vaccination et les traitements antiparasitaires ou dentaires.

Des conditions d’exécution des contrats dont il faut bien tenir compte

Comme pour chaque contrat d’assurance, des conditions et des limites pourront s’appliquer et c’est notamment l’âge de l’animal qui sera concerné. Un animal plus âgé ne pourra généralement pas faire l’objet d’un contrat à la protection la plus étendue. 

Choisir son plafond de remboursement annuel : une flexibilité qui simplifie la gestion de la santé de son chat

La protection de la santé de son chat implique des frais et des remboursements pour lesquels il est nécessaire de prendre connaissance du plafond maximal annuel. Ainsi, cela permettra de définir le niveau de reste à charge face aux dépenses engagées lorsque le plafond est dépassé. Notez que, plus spécifiquement, certains soins, comme les vaccins, font le plus souvent l’objet d’une limite de remboursement également. 

Assurance santé de votre animal de compagnie : la sérénité pour le propriétaire de chaque chat

La protection de votre chat est aussi synonyme de sérénité pour vous. Ainsi, la peur des dépenses liées au suivi obligatoire et régulier de la santé de votre animal, n’a plus lieu d’être. Chaque visite chez le vétérinaire sera, avec une bonne assurance, un contrôle uniquement axé sur la bonne santé de votre chat : quelles que soient les dépenses engagées, les examens pratiqués et les interventions à programmer, vous savez en amont votre niveau de protection face aux différents risques. Les restes à charge, c’est-à-dire l’argent qui devra être directement versé dans chaque situation, sont connus par avance et sont alors maîtrisés, sans crainte. 

Les processus de remboursement sont par ailleurs optimisés pour simplifier leur gestion et gagner encore en sérénité : à chaque passage chez le vétérinaire, les propriétaires d’animaux domestiques vont pouvoir faire compléter les documents qui permettront le remboursement des soins prodigués. À réception par votre assureur, les remboursements sont directement faits sur votre compte bancaire, au titre du contrat et des options souscrites.

Vous ferez votre choix d’assurance selon les éléments listés plus haut, mais aussi en fonction de la qualité et de la réactivité du service client. Cet aspect qui peut paraître secondaire est, au contraire, une priorité forte pour tous ceux qui accordent une grande importance à la santé de leur chat : car l’état de santé de son animal est une situation de stress en soi, inutile d’en rajouter avec une relation complexe avec son assurance. 

Un assureur expérimenté dans le domaine de la protection des chiens et des chats saura en quelques minutes vous convaincre en vous proposant la solution la plus adaptée à votre cas de figure.