10 races de chats qui supportent bien la solitude

1301

Les chats sont généralement perçus comme des boules de poils joueuses et abonnées aux câlins. Pourtant, certains s’adaptent bien à la solitude et d’autres finissent par l’affectionner. Découvrez donc dans cet article, 10 races de chats qui supportent bien la solitude.

Le Chartreux

Chat calme et indépendant par excellence, il ne miaule que très rarement. De plus, sa nature libre et peu envahissante lui permet de très bien supporter une solitude quotidienne. Il n’aime pas non plus être envahi ou traité comme une peluche.

A lire aussi : Comprendre les miaulements et les attitudes du chat : décryptage de ses comportements

Le Chat sauvage d’Europe

C’est l’un des félins sauvages les plus répandus dans les forêts d’Europe. Ainsi, au-delà de supporter la solitude, il en a même littéralement besoin. De plus, sa nature libre et sauvage le rend extrêmement timide, du coup il évite de s’approcher des humains.

L’Abyssin

Très dynamique, il apprécie la solitude du moment qu’il dispose d’espace pour se déchainer. Son hyperactivité lui fait grandement apprécier la vie en extérieur et son côté indépendant l’encourage aux aventures en solitaire. Il est néanmoins très attaché à ses propriétaires.

A découvrir également : Découvrez les nombreuses races de chats et leurs particularités

Le Norvégien

Animal indépendant aimant vivre en extérieur, il est le compagnon approprié pour ceux régulièrement absents. Mais malgré cette indépendance, il affectionne aussi grandement les caresses. Pour le combler, prévoyez une chatière sous votre porte.

Le Bengal

Indépendant et très dynamique, il possède un fort instinct qui le pousse à beaucoup chasser. Pouvoir sortir l’aide donc à supporter la solitude. Mais, il sait aussi s’épanouir en appartement à condition d’avoir suffisamment d’espace pour se défouler.

L’Angora Turc

Ce chat est connu pour son fort caractère à la fois vif et têtu. Il aime chasser et vagabonder librement dans de grandes étendues de verdure. Toutefois, il sait s’adapter à la vie en appartement et même s’y plaire s’il possède assez d’espace pour gambader.

Le Sokoké

Ce chat rare et exotique a été domestiqué par les hommes, mais évolue principalement en forêt au Kenya. De ce fait, son caractère sauvage fait de lui un chat d’extérieur suffisamment à l’aise avec la solitude.

Le Javanais

Hyperactif et très indépendant, il aime vivre à l’extérieur et chasser en solitaire. Son besoin d’exercice le maintient souvent plusieurs heures dehors. Par contre, son caractère jaloux et possessif rend difficile la cohabitation avec ses congénères.

Le British Shorthair

Très peu affecté par le stress ou l’anxiété, il ne craint pas du tout la solitude. Il s’accommode aisément aux absences humaines, mais appartient à une race sujette à l’obésité. Vous devez donc lui fournir de quoi se dépenser sinon il deviendra gros et paresseux.

Le Singapura

Ce chat calme et flemmard a très bon caractère et vit parfaitement en appartement. Même lorsqu’il peut sortir, il demeure généralement dans le foyer. Il n’est pas gêné par les courtes solitudes et s’adapte aux absences quotidiennes, mais pas sur plusieurs jours.

Le Sibérien

C’est le chat idéal pour les personnes qui cherchent un compagnon indépendant. Le Sibérien est connu pour sa grande intelligence et son adaptabilité. Il peut facilement supporter la solitude et s’occuper lui-même lorsque son propriétaire est absent.

Ce félin au pelage épais et à l’apparence majestueuse n’a pas besoin d’une attention constante. Effectivement, il préfère souvent passer du temps seul ou avec d’autres animaux de compagnie plutôt qu’avec des humains.

Doté d’un fort instinct de chasseur, le Sibérien aime explorer son environnement et se divertir grâce à des jouets interactifs. Cette race est aussi très habile pour grimper aux arbres ou sauter sur les meubles, ce qui lui permet de rester actif en l’absence de ses maîtres.

Le Sibérien possède une personnalité calme et équilibrée, ce qui rend sa cohabitation harmonieuse même dans les moments où il doit rester seul pendant plusieurs heures.

Il faut souligner que chaque chat a ses propres besoins individuels en termes d’enrichissement environnemental. Afin de garantir leur bien-être lorsqu’ils sont seuls, il est recommandé d’aménager leur espace avec des cachettes confortables, des jeux stimulants ainsi que des endroits où ils peuvent observer l’extérieur sans risques.

Le Sibérien fait partie des races de chats qui supportent bien la solitude grâce à son caractère indépendant et adaptable. Il faut accorder une attention particulière à leurs besoins spécifiques afin de veiller à leur épanouissement en l’absence de leurs propriétaires.

Le Scottish Fold

Le Scottish Fold est sans aucun doute l’une des races de chats les plus adorables et charmantes que l’on puisse trouver. Son allure douce et ses oreilles pliées lui confèrent un aspect unique qui attire immédiatement le regard.

Ce qui rend aussi le Scottish Fold attrayant pour ceux qui cherchent un compagnon indépendant, c’est sa nature tranquille et calme. Ce chat ne demande pas une attention constante et peut facilement supporter la solitude lorsque son propriétaire est absent.

Doté d’un tempérament réservé mais amical, le Scottish Fold aime passer du temps seul à se divertir avec ses jouets ou simplement à se prélasser dans son coin favori. Il s’adapte facilement aux différentes situations et n’a pas besoin d’être constamment stimulé par des interactions humaines.

Ce félin au pelage soyeux nécessite peu d’entretien, ce qui en fait un choix pratique pour les personnes occupées ou celles qui passent beaucoup de temps hors de chez elles. Il suffit de veiller à fournir au Scottish Fold tout ce dont il a besoin en termes de nourriture, d’eau fraîche et d’un environnement enrichissant lorsqu’il est seul.

Pour garantir le bien-être du Scottish Fold lorsqu’il est isolé, il est recommandé de lui proposer divers jouets interactifs afin qu’il puisse s’amuser pendant votre absence. Des grattoirs verticaux peuvent aussi être installés pour satisfaire son instinct naturel de grimper.

Vous devez rappeler que chaque chat a ses propres besoins individuels en matière d’enrichissement environnemental. Certains peuvent avoir besoin davantage d’activités physiques ou de jeux intellectuels pour se divertir lorsqu’ils sont seuls. Vous devez comprendre le caractère et les préférences.